Rechercher
  • RP

Comment bien choisir son robot tondeuse ?

Dernière mise à jour : 5 août


Un coin de verdure avec une pelouse bien verte et tondue chez soi ? On en rêve tous ! Le robot tondeuse s’avère être la solution idéale dans ce cas. Aux oubliettes la corvée de la tonte et le bruit fracassant de la tondeuse classique. Ces machines intelligentes tondent automatiquement votre gazon, et ce, même en votre absence. Néanmoins, mieux vaut ne pas se tromper sur son choix, car cet achat représente un véritable investissement. Faisons le tour sur les critères de choix essentiels afin d’opter pour le modèle de robot tondeuse le plus adapté !


Faire son choix selon les technologies existantes :


On retrouve sur le marché plusieurs modèles de robots pour tondre les pelouses. Cependant, ils intègrent des technologies plus ou moins différentes. Vous pourrez ainsi choisir en fonction de vos préférences et de vos attentes.


Le robot tondeuse à système GPS :


Ce type de machine rejoint sa station de charge de manière autonome. Il suffit de le paramétrer une fois et de le programmer en fonction de la régularité de la tonte. Après chaque intervention, le robot rejoint sa station de charge.

Muni de capteurs, ce robot tondeuse s’avère encore bien plus intéressant. En effet, les capteurs lui permettent de dévier sa trajectoire en fonction des obstacles. Néanmoins, les parties qui ne doivent pas être tondues exigent une délimitation bien définie, comme avec des bordures ou des pierres. Ainsi, elle sera mieux identifiée par les capteurs.


Le robot tondeuse à système de câble périmétrique :


Un robot tondeuse semi-automatique comprend un câble périmétrique qu’il vous faudra installer ou faire installer par un professionnel avant l’utilisation. Il peut se poser à même le sol ou être enterré. Ce modèle convient davantage aux jardins avec des massifs de fleurs. En effet, le câble va délimiter la zone de tonte et le robot ne s’aventurera pas plus loin. La surface de tonte varie en fonction du modèle.


Une tondeuse robot adaptée à la taille du jardin


Autonome ou semi-automatique, le choix de votre appareil devra aussi se faire en fonction du type et de la taille du terrain à tondre. En effet, si votre pelouse se dresse sur un terrain plus accidenté, comme avec un étang ou des parterres de fleurs, le robot doit être capable d’arpenter le dénivelé et d'esquiver les obstacles. La plupart des robots supportent jusqu’à 20 % de pente tandis qu'un modèle haut de gamme peut remonter en moyenne jusqu’à 45 % de pente. Un modèle remonte cependant les pentes jusqu'à 70 % ! Il s'agit du modèle Automower 435 AWD* de chez Husqvarna, dont les quatre roues sont motrices.

Les robots tondeuses se présentent aussi avec différentes puissances. Ainsi, vous devrez opter pour un modèle dont la fonction sera adaptée à la surface à tondre. Un petit robot tondeuse suffira amplement pour un jardin de lotissement, il existe des appareils adaptés pour les terrains faisant moins de 250 m²... Par contre, pour un terrain plus vaste, il faut sélectionner un modèle plus puissant, pouvant s’attaquer sans difficulté à votre surface.


gif

*Husqvarna Automower 435 AWD


La connectivité : un atout gadget pour les uns, indispensable pour les autres


On retrouve actuellement sur le marché plusieurs modèles de robots tondeuses connectés. Voilà un autre atout des plus considérables, notamment lorsqu’on est régulièrement absent. Il suffit de télécharger sur sa tablette ou son smartphone l’application dédiée à son robot tondeuse et l’on peut ainsi le commander à distance.

La simplicité d’utilisation et plusieurs fonctionnalités seront au rendez-vous avec un appareil connecté. Vous pourrez gérer depuis votre bureau ou même depuis la plage, aussi bien le démarrage que la délimitation de la zone de tonte, entre autres.


La sécurité pour un robot tondeuse


Étant un appareil électrique, l’utilisation d’un robot tondeuse nécessite le suivi de certaines règles de sécurité. Ainsi, la plupart des modèles disposent par exemple d'un bouton d'urgence manuel. Sur d’autres modèles, un système antivol ou une alarme, offre une sécurisation optimale. Certains peuvent même intégrer un système d’alerte par SMS envoyé au propriétaire en cas de vol. Dans les modèles plus haut de gamme, le verrouillage de la machine peut également se faire avec un code.

Il reste néanmoins indispensable de toujours rester vigilant lors de l’utilisation d’un robot tondeuse. Les enfants ne devront pas se retrouver dans le jardin lors de la programmation de la tonte. Par ailleurs, le terrain devra être également débarrassé de tout obstacle, tel que des cailloux, des tuyaux ou encore des jouets.


La facilité d’entretien et de maintenance


Quant à son entretien, le nettoyage de la lame et du carter doit être effectué régulièrement, une fois par semaine au moins. D’ailleurs, si les lames les plus solides durent toute une saison, celles de mauvaise qualité peuvent nécessiter un remplacement plus régulier. Une fois que vous avez trouvé vos lames préférées en terme de rapport qualité prix, nous vous conseillons de rester dessus pour une tonte homogène toute la saison.


L'entretien


Quant à son entretien, le nettoyage de la lame et du carter doit être effectué régulièrement, une fois par semaine au moins. D’ailleurs, si les lames les plus solides durent toute une saison, celles de mauvaise qualité peuvent nécessiter un remplacement plus régulier. Une fois que vous avez trouvé vos lames préférées en termes de rapport qualité prix, nous vous conseillons de rester dessus pour une tonte homogène toute la saison.


La batterie


Concernant la batterie, le remplacement devra être envisagé environ tous les 2 ans, pour une utilisation régulière. En revanche, pour une tonte moins intensive, la batterie pourra tenir jusqu'à 5 ans. C'est l'un des composants qui souffre le plus des intempéries et notamment des très fortes chaleurs qui peuvent aller jusqu'à la faire gonfler.


L’hivernage


Le robot tondeuse doit être installé dans un endroit sec et propre durant tout l’hiver. D’ailleurs, il est recommandé de démonter la base de l’appareil pour une meilleure conservation. D’où l’intérêt de choisir un modèle avec une station facilement démontable. Il est conseillé de le stocker dans un abri de jardin ou dans votre garage. Pendant l’été, il faut aussi penser à le mettre à l’abri du soleil. Vous pourrez opter pour un abri robot tondeuse dédié à votre modèle.

Exemple d'abri pour robot tondeuse (Robot Protect B)


Pour la conservation de la batterie, elle diffère selon le type. En effet, si pour certains types de batteries, une charge complète doit être réalisée avant l’hivernage, une charge partielle sera suffisante pour d’autres. Quant aux câbles, il est nécessaire d’insérer les extrémités nues aux raccords. La graisse contenue dans les raccords protège effectivement le fil de toute forme d’oxydation et d’humidité. Dans tous les cas, assurez-vous d'avoir un guide d’entretien lors de l’achat de votre robot tondeuse, le suivre à la lettre ne sera pas une mauvaise idée.

28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout